Jusqu’à récemment, le WiFi est resté largement payant à l’aéroport JFK, bien que disponible un peu partout, tant dans les espaces publics, dans la plupart des terminaux et même du côté du tarmac. Les quelques rares bornes proposant un accès au gratuit étaient dissimulées dans deux ou trois terminaux et difficilement repérables. Cependant, tout cela est en train de changer depuis que les autorités aéroportuaires, y compris l’administration de JFK, ont décidé de généraliser l’accès des passagers au WiFi gratuit.

Offres gratuites diverses

Parmi les...offres proposées à New York, certaines permettent d’accéder à l’ensemble de l’aéroport tandis que d’autres limitent l’accès uniquement à la borne ou à l’aire d’attente. Ainsi, de nombreux salons de l’aéroport ont mis en place leurs propres zones d’accès au WiFi gratuit. De même, l’opérateur Boingo propose une formule de 15 minutes d’internet gratuit pour 15 secondes de publicité, mais cela semble mieux fonctionner avec un iPhone qu’avec un ordinateur portable. Peut-être qu’en utilisant un navigateur pour téléphone mobile, tel que MobileSafari, cela résoudra le problème.

Le Terminal 5

Cela étant, il est évident que le Terminal 5 (T5), qui est devenu le terminal officiel de la compagnie aérienne JetBlue Airways, est aujourd’hui l’endroit de l’aéroport qui est le mieux servi en WiFi gratuit. En effet, intégralement couvert par son propre réseau, le T5 permet un accès gratuit et illimité à toute personne qui y transite, pour peu qu’elle dispose d’un ordinateur portable ou tout autre appareil sans fil à même d’accéder au réseau. Pour cela, il suffit de se rapprocher d’une borne WiFi JetBlue, configurer le SSID sur « default » ou « any », accepter les Conditions générales et commencer à surfer. L’usager sera d’abord redirigé vers la page jetblue.com pour un accès gratuit à l’Internet.

Salon VIP et hôtels

Par ailleurs, comme c’est le cas dans beaucoup d’aéroports internationaux, les salons de 1ère classe offrent le WiFi comme service gratuit à leur clientèle, et le réseau déborde généralement sur les lieux avoisinant le salon. Dans le cas de l’aéroport JFK, ça se passe au Delta’s Crown Room, au Terminal 3, près de la porte 6. C’est là qu’il est possible de capter gratuitement le signal s’échappant du salon pour VIP.

Enfin, un certain nombre d’hôtels très proches de l’aéroport proposent également le WiFi gratuit. Des hôtels comme le Days Inn, le Best Western, le Ramada ou le récent Doubltree, à quelques centaines de mètres de l’aérodrome, offrent tous effectivement un accès gratuit au réseau WiFi.

Photo par Arkangel (Creative Commons)